Présentation solitude d'un autre genre

Solitude d’un autre genre – entre mal-être et découverte de soi

Je ne suis pas une grande fervente des biographies, je n’arrive généralement pas à me plonger dedans… Et sans raison j’étais attirée par cette histoire, la couverture toute rose pour parler d’un sujet aussi grave que la dépression m’avait interloquée. De plus le soin apporté par Pika (Grand format,  papier épais…) et les différents avis positifs autour de moi ne m’ont pas fait hésitez plus longtemps… Alors Let’s Go pour parler de Solitude d’un autre genre !

De quoi parle Solitude d'un autre genre ?

Kabi Nagata, née le 28 mai. Après le lycée elle tombe dans une spirale intense de dépression qui l’oblige à arrêter ses études dans la section arts de l’université Seika. Elle va par la suite, durant 10 ans, essayer de combattre cette dépression et les différentes épreuves sur sont chemin, comme la découverte de son homosexualité ou les problèmes de boulimie.

Elle décide alors de raconter sont histoire par le biais du site internet Pixiv en 2015. Elle reçoit par la suite un énorme succès ce qui lui permet de publier son premier manga.

Qui est Kabi Nagata - L'autobiographie de la dépression

Une dépression compréhensible par le lecteur ?

En sachant que c’était une histoire réelle, durant tout le long de ma lecture, j’ai eu directement un attachement pour l’auteure, j’étais contente lorsqu’elle réussissait un petit évènement, triste lorsqu’elle doutait. Nous suivons donc Kabi Nagata sur son long chemin de croix pour découvrir qui elle est réellement.

Même si la partie sexuelle est mise en avant via la couverture et le résumé, je trouve que cette partie est tout aussi importante que les autres soucis qu’elle va rencontrer durant 10 ans (Boulimie, anorexie, recherche de travail…)

J’ai eu peur de ne pas comprendre sa dépression, la vie au Japon étant très différentes qu’en France. Une partie importante était la recherche d’un vrai travail. Au Japon il est facile de trouver un petit travail, mais ce dernier ne permet pas de vivre seul, le problème de Kabi Nagata, c’est qu’elle n’arrive pas à trouver un “vrai” travail lui permettant d’avoir son indépendance. Et bien étonnamment on arrive facilement à comprendre les enjeux et les difficultés pour elles dans cette recherche.

Un postface très intéressant

J’étais très surprise de la qualité du postface, cela permet de comprendre toutes les subtilités de la vie pour des personnes un peu marginal au Japon et la jeunesse au Japon. Je vous conseille vraiment de vous attarder dessus pour comprendre mieux ce que peut vivre un jeune adulte au Japon.

Ce dernier nous donne beaucoup d’exemple de problème au Japon pour les jeunes et n’hésite pas à fournir des données précises sur le sujet.

Un édition Française à la hauteur ?

Pika a pris le parti d’éditer le manga dans le sens de lecture français et de modifier le titre d’origine.

Si ce choix a beaucoup fait parlé, je trouve la démarche intéressante. On sent l’envie de faire découvrir l’œuvre au-delà de la sphère manga et je trouve le pari réussit. L’œuvre se prête très bien au grand format et le sens de lecture n’entrave pas la compréhension du texte, la publication étant de base sur internet.

Pour le titre je le trouve plus subtile que le titre d’origine, si l’on peut regretter cette subtilité par rapport au récit très brut apporté par l’auteur, je trouve cette version très poétique et intrigante. C’est ce qui m’a attiré vers l’œuvre en premier lieu.

Les plus +

  • L'autrice arrive à transmettre ses sentiments
  • Les dessins
  • Son histoire
  • Le postface très intéressant
  • Magnifique édition de la part de Pika édition

Les moins -

  • Le prix (Et encore vu la qualité c'est compréhensible)

Conclusion : 17/20

J’ai un attachement particulier pour ce manga, c’était la première fois que je m’aventurais dans des  mangas en dehors des mangas très connu. J’aime la façon dont Kabi Nagata essaye de s’en sortir et la suivre dans ses différentes réflexions à été un véritable plaisir. La qualité de l’édition Pika Graphic me donne réellement envie de mettre le prix et d’essayer d’autres œuvres de cette collection.

Je ne conseille pas cette œuvre pour un public trop jeune mais pour les autres n’hésitez pas à lire ce manga !

Et vous l’avez-vous lu ? Quand avez-vous pensez ?

Je vous souhaite une bonne journée ! À bientôt pour parler d’un autre Manga !
PEACE.

*Le lien de commande est un lien affilié, c’est-à-dire que si vous commandez via le lien vous me permettez de toucher une petite commission ! Merci Beaucoup !!!

Kabi Nagata auteur de "solitude d'un autre genre"

Où la suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *